Comment faire une pose de système de chauffage central ?

Le chauffage central est fort estimé pour son côté pratique et confortable. Il permet en principe de chauffer convenablement une demeure. Dans le cas où votre n’est pas encore équipée d’un système de chauffage principal et que vous projetez d’en acquérir, vous devez savoir qu’il existe des modalités à respecter ainsi que des points à prendre en compte. Parfaitement faite, la mise en place de ce système donne la possibilité de jouir de plusieurs appuis écologiques, surtout l’ANAH, la taxe sur la valeur ajoutée à taux réduit, MaPrimerénov, le crédit d’impôt et divers autres soutiens au niveau local. Vous pouvez solliciter les services d’un chauffagiste de votre ville pour de recevoir des meilleures recommandations.

Les éléments d’un système de chauffage central

Grâce à un système de chauffage central, la maison tout entière est susceptible de profiter de la quantité de chaleur. Ce système de chauffage est habituellement lié à un système de réglage qui permet d’avoir une température adaptée à l’intérieur de toutes les diverses parties de la maison. Pendant la fixation de votre dispositif de chauffage central, vous pouvez choisir entre différents modèles de point d’émissions.

Les radiateurs

On distingue différents genres de réseaux de radiateurs. Le réseau bitube est équipé d’une première canalisation favorisant l’apport calorifique dans les radiateurs. La seconde canalisation conduit l’eau de sortie. Cette dernière étant redirigée vers la chaudière, elle est ensuite réchauffée et remise à l’intérieur du premier tube.
Le réseau pieuvre permettra à chaque radiateur d’être branché à son propre circuit. Moderne, ce modèle de système permettra de remédier aux soucis de refroidissement. Il est également pratique à installer.
Le réseau monotube est apprécié grâce à sa commodité. Toutefois, l’alimentation n’étant pas toujours homogène pour l’ensemble du circuit.

La dalle chauffante

Ce système est plus confortable que les radiateurs. Au moyen d’une dalle chauffante, l’habitat peut jouir d’une émission de chaleur adéquate. Ce système offre aussi la possibilité de faire des économies d’énergie, parce qu’ il fonctionne à très basses températures, à l’opposé des radiateurs.

Procéder à l’installation du système de chauffage central

Pour concrétisation de la fixation de votre système de chauffage central, vous devez choisir avant tout le type de générateur que vous aimeriez utiliser et également la source d’énergie qui vous correspond le mieux. L’indice qualité tarif étant aussi un élément utile à considérer.

Quelle énergie choisir ?

À l\’heure qu\’il est sur le marché, la source d’énergie la moins chère, c’est le bois. Le prix d’une chaudière à bois est cependant couteux, en particulier celle qui se compose d’une fonctionnalité automatique. Il existe de même d’autres genres d’énergie telle que le fioul, le gaz ou les bûches de bois ou bien l’électricité. Il vous revient de sélectionner la catégorie de sources d’énergie qui vous correspond le mieux.

Les chaudières à gaz étant moins onéreuses quant à elles, tout comme les pompes à chaleur. Quel que soit le genre de système que vous adoptez, vous pourrez exiger des aides pour son installation. N’hésitez pas à recourir àun chauffagiste de votre ville.

Quel diffuseur thermique choisir ?

Une dalle chauffante est commode et plus efficace, mais sa fixation pour une remise à neuf demeure très complexe. Il est meilleur d’opter pour un radiateur. Le changement de ce dernier est très simple. Cependant, s’il s’agit de faire un raccordement, les prix pourront très vite s’élever.

Subventions le Havre

Les besoins en matériels pour la pose de son chauffage central

Dans le cas où vous décidez d’installer seul votre système de chauffage central, vous devez vous munir des matériels adéquats. Vous auriez besoin :

  • d’un foret long
  • d’un fil à plomb
  • d’une perceuse électrique
  • d’un niveau à bulles
  • d’un tournevis
  • de chevilles
  • de coupe-tube
  • d’une scie métaux
  • d’un rouleau de Teflon
  • d’un chalumeau à gaz
  • de vis
  • d’un établi muni d’un étau
  • de colliers Atlas
  • d’une laine d’acier
  • de rosaces coniques
  • de flux décapant
  • de conducteurs électriques et d’un coupe-circuit.

Cette liste peut changer selon la situation.

La pose du chauffage central

Avant la fixation de votre appareil de chauffage central, vous devez savoir qu’il faut laisser variant de 10 centimètre et 20 centimètre entre le plancher et le radiateur pour permettre à l’air chaud de bien se répandre. L’écart qui existe entre le mur et l’appareillage est déjà calculé par le fournisseur.
Sachez qu’un radiateur chauffe la maison via deux méthodes. Soit au moyen d’un rayonnement, soit par convection. Il est impératif de permettre une circulation de l’air tout autour du radiateur. Il n’est pas suggéré de recouvrir le système de chauffage par une étagère ou une table. Votre chaudière doit être posée sur un mur vertical et à l’intérieur d’une chambre quasiment ventilée selon les règles en vigueur.
Pour la fixation de votre chaudière, il serait mieux de :
Positionner de manière bien verticale la plaque d’accrochage
Fixer ensuite la plaque ;
Retirer les tubes fabriqués en cuivre en ayant recours à la pince dédiée ;
Passer à la soudure des tubes avec le chalumeau à gaz ;
Visser les tuyaux de raccordement aux orifices de la plaque et intercaler ; avec un joint d’étanchéité ;
Faire le raccordement du départ d’eau chaude ;
Accrocher les tuyaux à l’aide des colliers Atlas
Installer la chaudière sur le mur. Il doit être bien à l’aplomb
Procéder au blocage de l’écrou au moyen d’un contre-écrou
Poser le conduit d’évacuation des fumées
Installer un robinet de vidange
Visser les consoles au sein des trous chevillés
Accrocher les radiateurs
Contrôler l’horizontalité de votre radiateur. Vous devez laisser une légère pente de 2 ou 3 mm/ mètre. Afin de faciliter l’entretien, installer le dispositif bien au-dessus du sol. Si votre mur est cassant ou alors en mauvais état, optez pour les radiateurs sur pieds.
Mettre en place les robinets et les purgeurs
Monter les branchements de sortie ainsi que le bouchon de vidange.
Mettre en place les bouchons et idem pour les canalisations.
Relier le radiateur sur le tube lié avec la tuyauterie d’arrivée d’eau
Poursuivre par le raccordement des fils électriques. Pour cela, il faut monter le commutateur et brancher le thermostat d’ambiance.
Insérer les fusibles sur les zones prévues sur le coupe-circuit
Faire le réglage du thermostat
Le démarrage du dispositif commence par la mise en eau. Vous devrez ensuite procéder au réglage du robinet. En dernière étape, inspectez tous les branchements d’évacuation des radiateurs et les robinets d’arrivée. Ces derniers devraient être en position ouverte.
Avant faire fonctionner votre appareil, demander les services d’un spécialiste pour examiner la conformité de la pose.
Les travaux de montage sont généralement très difficiles, il serait mieux de faire appel à un spécialiste. Par ailleurs, il s’agit de l’une des règles obligatoires pour espérer obtenir des aides écologiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *